Inser'Echo - newsletter IAE

Les mesures clés de la loi Mobilités, publiée en décembre pour améliorer les déplacements au quotidien

La loi a été promulguée le le 26 décembre 2019. Elle a plusieurs objectifs :

  • engager la transition de nos transports vers une mobilité plus propre. Il s’agit d’engager des actions cohérentes visant à la fois : à soutenir le développement de modes de déplacement les moins polluants, et à encourager la transition vers des véhicules propres
  • permettre l’émergence de nouvelles solutions de mobilité, en tirant à la fois parti des nouvelles formes de mobilité (covoiturage, flottes en libre service, véhicules autonomes…) et des nouvelles offres multimodales qui les agrègent. L’enjeu est de faire de l’innovation un levier pour répondre aux nombreux besoins de mobilité non satisfaits. Il s’agit aussi d’organiser cet essor, qui doit se faire dans l’intérêt général et dans l’intérêt des travailleurs du secteur.
  • supprimer les trop nombreuses « zones blanches » de la mobilité, en s’assurant que sur 100 % du territoire une autorité organisatrice est bien en charge de proposer des offres de transport alternatives à la voiture individuelle. Il s’agit aussi que l’action des différentes autorités organisatrices soit bien coordonnée.
  • porter une démarche inédite avec une programmation des investissements qui permet de sortir des promesses non financées du passé et de définir pour la première fois de façon claire, priorisée et financée la politique d’investissement dans les transports pour la prochaine décennie. Il s’agit d’investir beaucoup plus pour nos transports, mais aussi beaucoup mieux en donnant une priorité claire aux déplacements du quotidien.
  • assurer le bon fonctionnement du secteur des transports, dans l’intérêt des usagers et des professionnels. Il s’agit ainsi d’actions favorisant l’accès à la mobilité dans les meilleures conditions de sécurité, de sûreté.

thumbnail of lom_mesures_cles_2019_v2

Télécharger le document

 

image_pdfImprimer
Partager :