Inser'Echo - newsletter IAE

Rapport d’évaluation sur l’expérimentation des emplois francs

Le dispositif emplois francs consiste en une aide financière versée aux entreprises pour encourager le recrutement des résidents des quartiers politiques de la ville. Il constitue le principal dispositif de lutte contre les discriminations à l’embauche des habitants des QPV et n’a pas d’équivalent à l’étranger. Selon comité d'évaluation du ministère du Travail et du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales "Sa mise en œuvre est complexe : certains demandeurs d’emploi éligibles, craignant un effet de stigmatisation, et malgré le bénéfice qu’ils peuvent en tirer, sont réticents à en faire la promotion. Par ailleurs, des employeurs, réfutant exercer toute discrimination à l’embauche, remettent en question le principe même de discrimination positive. A court terme, le dispositif ne semble pas faire changer les comportements des employeurs sur cet aspect, mais compte tenu des discriminations importantes liées à l’origine, réelle ou supposée, il pourrait permettre de rééquilibrer la « file d’attente » en faveur des personnes discriminées sur ce motif. Si la résidence dans un quartier prioritaire de la ville constitue un motif de discrimination à l’embauche, les travaux entrepris dans le cadre de ce rapport tendent à montrer qu’elle n’est pas le facteur de discrimination le plus important, relativement à l’origine. Un dispositif tel que les emplois francs peut au mieux permettre de lutter indirectement contre les discriminations à l’embauche liées à l’origine."

thumbnail of rapport_evaluation_experimentation_emplois_francs

Télécharger le document

image_pdfImprimer
Partager :