Inser'Echo - newsletter IAE

In’pulse BusinESS 93 : quand acheteurs et SIAE se rencontrent

06/12/2019 - Inser'Echo - Les actions de la tête de réseau Inser'Eco93

In’pulse BusinESS 93 : quand acheteurs et SIAE se rencontrent
Le jeudi 28 novembre dernier, Inser'Eco93 a organisé le premier salon des achats responsables en Seine-Saint-Denis, à la CCI de Bobigny, en partenariat avec l'unité départementale de Seine-Saint-Denis de la Direccte Île-de-France et le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

Cet événement qui est venu clôturer le mois de l’ESS en Seine-Saint-Denis, confirme l'adéquation de l’offre commerciale des SIAE avec les attentes des différents services achats, RSE, DD et RH des entreprises et collectivités du territoire. Cette formule répond de fait à un besoin du côté des SIAE comme celui des acheteurs. Ce travail de développement partenarial est à intensifier les prochaines années.

Lors de cette journée, plus de 150 visiteurs ont pu nouer des premiers contacts avec plus de 45 SIAE sur leur stand ou dans le cadre de la convention d'affaire et ainsi découvrir leurs savoir-faire et leurs offres de prestation en vue de futurs partenariats. Parmi les visiteurs se trouvaient des responsables de la Délégation interministérielle des Jeux Olympique et Paralympique, de la Haute Autorité de la Santé, la Société du Grand Paris, du réseau de logements sociaux Batigère, de la Poste, de la SPIE Batignoles, etc. Plus de la moitié des visiteurs représentaient des entreprises privées. Parmi elles, un quart de grandes entreprises et un quart de structures de l'ESS, mais aussi des entreprises de taille intermédiaire (ETI), des TPE/PME, des bailleurs et des start-ups.

Avant même leur venue, les visiteurs ont pu préciser leurs besoins particuliers : plus de deux tiers étaient intéressés par les solutions « Achats responsables », plus de la moitié par des solutions « Clauses sociales », ainsi que par les solutions « Diversification et l’innovation des achats» et un tiers par les solutions « RH » des SIAE.

Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE)

06/12/2019 - Inser'Echo - newsletter IAE

La Région finance, à travers ce dispositif, des formations facilitant le retour, l'accès ou le maintien en emploi sur des secteurs en tension de recrutement en Île-de-France. L'aide peut bénéficier à tout.e Francilien.ne et en particulier les publics suivants : demandeur.se.s d’emploi, jeunes en insertion professionnelle, personnes reconnues travailleurs handicapés, salarié.e.s d’entreprises en difficulté, public résidant dans les quartiers Politique de la ville... La formation doit faire partie de la liste des formations éligibles AIRE ou être en lien avec une promesse d’embauche en Île-de-France conditionnée à la réalisation d’une formation professionnelle. Ces aides ouvrent droit au statut de stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré. La Région intervenant en abondement du compte personnel de formation (CPF) et en complémentarité d’autres financements (Pôle emploi, Agefiph…), les stagiaires sont engagé.e.s à mobiliser leur compte CPF. Les formations éligibles : électromécanicien.ne de maintenance industrielle, mécanicien.ne réparateur.trice de véhicules industriels, carrosserie réparateur.rice, maintenance de motocycles, conseiller.e technique cycles, technicien.ne expert.e après-vente motocycles, technicien.ne boucher.e / boucher.e préparateur.rice qualifié.e, métiers de maraîchage bio, webdesigner, expert.e en stratégie digitale, chef.fe de projet multimédia environnement, opérateur.ice des industries du recyclage, chargé.e d’affaires en rénovation énergétique du bâtiment, technicien.ne de maintenance d’équipement de confort climatique, chaudronnier.e, conducteur.rice d’installations et de machines automatisées, ouvrier.e cordiste, construction menuiserie aluminium-verre, chargé.e d’affaires bâtiment, horlogerie, fleuriste.
Jusqu’au 31 décembre vos dons sont triplés pour réhabiliter les « Logements Passerelles » mis en place par Inser’Eco93 et A.L.J. La Courneuve pour les salarié.e.s en insertion des SIAE
Suite à la candidature d'Inser'Eco93 à l'appel à projets du Fonds de dotation Qualitel 2019, celui-ci soutient la remise en état des appartements du dispositif Logements Passerelles via la plateforme de de financement participatif solidaire Les Petites Pierres. Concrètement cela veut dire que jusqu'au 31 décembre 2019, le fond de dotation Qualitel triple chacun de vos dons permettant aux personnes en parcours d'insertion professionnelle au sein des SIAE, de se stabiliser en levant le frein à l'accès au logement pour mener à bien leur projet professionnel vers l’emploi durable. Un don de 10 €, ce sera 30 € reversés au projet de réhabilitation des "Logements Passerelles" de l'association Inser'Eco93.
En conclusion, ce rapport d'analyse 2019 pose la question, de savoir si notre pays, au-delà des débats sur le coût de la privation durable d’emploi, est prêt à investir pour mettre en œuvre le droit d’obtenir un emploi inscrit dans le préambule de la Constitution, sachant qu’il en a les moyens et que les dix territoires engagés dans l’expérimentation démontrent que cela est possible.

Où trouver les avis de marché public ?

05/12/2019 - Inser'Echo - newsletter IAE

Les marchés publics français peuvent être publiés sur le bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP), les marchés européens peuvent être consultés sur journal officiel de l’Union européenne (JOUE). Les marchés publics de l'Etat sont à consulter sur La PLACE, la plate-forme de dématérialisation des procédures de marché de l'Etat. Elle permet aux entreprises de consulter et répondre aux consultations émanant des services de l'Etat en administration centrale et en services déconcentrés, des établissements publics relevant de ceux-ci, ainsi que des chambres de commerce et d'industrie et de l'Union des groupements d'achats publics (UGAP).
Vous n'avez pas à payer de cotisations si le montant de l'ensemble des bons d'achat et cadeaux attribués sur une année civile à un salarié ne dépasse pas 5 % du plafond mensuel de la sécurité sociale. Cela équivaut à 169 € en 2019. Si le total des avantages monte au-delà de cette limite, il est encore possible de bénéficier de l'exonération sous certaines conditions. Les critères des bons d'achats et cadeaux n'englobent pas les chèques-vacances, qui répondent à des règles spécifiques.
Partager :