Offres commerciales des SIAE destinées aux bailleurs

Spécial « Fonds d’innovation sociale des ESH »

Le réseau Inser’Eco93 est également constitué de plus de 50 partenaires associatifs prêts à s’impliquer aux côtés des entreprises sociales pour l’habitat afin de mettre en œuvre des projets innovants ou expérimentés

Les ESH contributeur ou non au Fonds pour l’innovation sociale – FIS – peuvent bénéficier d’un accompagnement et d’un financement par le FIS pour mettre en œuvre des projets permettant de dynamiser leur territoire en binôme avec une ou plusieurs associations.

« L’une des réussites du fonds pour l’innovation est d’avoir démontré que la question du lien social est aujourd’hui une réelle question de service et non seulement de partenariat avec le monde associatif. »

Les SIAE sont des acteurs historiques, et souvent associatifs, des quartiers prioritaires de la ville :

  • En Seine-Saint-Denis, 56% des salarié·e·s en insertion des SIAE résident dans des QPV.
  • Plus de 50 SIAE du réseau Inser’Eco93 sont constituées sous le statut juridique d’une association à but non lucratif.

Les SIAE membres actifs d’Inser’Eco93 proposent de nombreux projets innovants ou expérimentés en faveur des personnes en difficultés sociales, économiques ou en situation d’exclusion :

  • Projets d’insertion économique et de formation professionnelle visant à réduire les inégalités dans l’emploi
  • Projets d’accompagnement social collectif et de sensibilisation à la citoyenneté
  • Projets de développement durable du cadre de vie des résident·e·s des QPV

Bon à savoir, les critères de recevabilité des projets soutenus par le FIS :

  • « Les projets qui relèvent des budgets des ESH, dédiés chaque année à l’animation et la convivialité, ainsi que les projets de services à la personne pouvant être normalement financés par des dispositifs existants ne sont pas éligibles au Fonds. »
  • « L’ESH qui soutient un projet est, dans tous les cas, cofinanceur du projet. »
  • « La mise à disposition d’un LCR n’entre pas dans le co-financement en fonds propres mais peut-être valorisée. »
  • « L’ambition de la Fédération étant l’efficacité des projets au regard de leurs objectifs, et donc leur durabilité, le porteur de projet s’engage à rechercher les financements pour pérenniser son action. »
  • « La mise à disposition de locaux est un moyen du projet, non un projet en lui-même. »
  • « Les projets soutenus par une fondation d’ESH peuvent être co-financés par le Fonds. »

Les années précédentes plusieurs projets proposés en binôme avec une SIAE du réseau Inser’Eco93 ont déjà été lauréats du FIS :

  • « La fabrique numérique des quartiers populaires » : un projet de l’ESH Immobilière 3F et de la SIAE LePoleS, doté en 2020 de 50 000 € sur 3 ans
  • « Vélos en résidence » : un projet des ESH France Habitation, Logement francilien, Osica, ISF Habitat La Sablière, OGIF, Plaine Commune Habitat et la SIAE Etudes et Chantiers Île-de-France, doté en 2017 de 75 000 € sur 3 ans
  • « De la cuisine cantine informelle au restaurant social » : un projet de l’ESH Résidences sociales de France (RSF) avec la SIAE Association Aurore, doté en 2014 de 50 000 € sur 1 an
  • « Le monde dans l’assiette – cuisiner pour s’insérer » : un projet de l’ESH Logement francilien avec la SIAE Association des femmes relais & médiateurs interculturels d’Aulnay-sous-Bois, doté en 2014 de 50 000 € sur 3 ans.

Découvrez ci-dessous des exemples de projets à développer avec les SIAE du réseau Inser’Eco93 ayant un statut associatif :

La professionnalisation et la formation de personnes en difficultés sociales et économiques fait partie intégrante des raisons d’être des SIAE

L’originalité et la performance des dispositifs IAE permettent à un grand nombre de personnes éloignées de l’emploi de se (ré-)insérer professionnellement : en Seine-Saint-Denis, 68%* de personnes ont trouvé en 2018 un emploi ou une formation à la fin de leur parcours d’insertion dans une SIAE. La recette du succès : un contrat de travail de 24 mois maximum proposé aux personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, avec comme seul prérequis leur motivation de se (ré)-insérer professionnellement. C’est l’opportunité de se former en situation de travail, de reprendre confiance en offrant des prestations ou des produits de qualité. Le salaire permet de rouvrir l’accès aux droits, de se stabiliser, de regagner sa dignité et de redevenir disponible pour imaginer et construire un nouveau projet de vie. Une nouvelle dynamique accompagnée par des professionnel·le·s des SAIE afin d’acquérir de nouvelles compétences, de lever les freins à l’emploi et de régler certains problèmes liés au logement, à l’accès aux droits, à la mobilité ou à la santé, etc.

Les projets partenariaux avec une SIAE peuvent prendre plusieurs formes :

1 – Mise en place d’un Atelier et chantier d’insertion – ACI – à proximité de vos parcs de logements

Les ACI sont des dispositifs IAE, obligatoirement conventionnés par l’Etat, qui bénéficient d’aides de l’Etat pour accomplir leurs missions d’insertion sociale et professionnelle. Une SIAE peut porter plusieurs ACI. Les ACI jouent un rôle essentiel dans la création et le développement d’activités nouvelles. En Seine-Saint-Denis, les ACI ont développé de nombreuses activités permettant de remobiliser les publics en difficulté autour des formations en situation de travail :

  • récupération et revalorisation d’objets usagés
  • aménagement et entretien d’espaces verts
  • couture solidaire
  • menuiserie et l’écoconception de mobiliers
  • réparation, entretien et vente de vélo
  • services de repassage
  • bâtiment et second œuvre
  • peinture décorative
  • coiffure
  • culture de fleurs
  • reconditionnement d’ordinateurs
  • fabrication de confitures
  • technologies de l’information et de la communication
  • lavage écologique de véhicules
  • restauration
  • etc.

Source : Chiffres clés édition 2020 – Direccte d’Ile-de-France

Quel projet d’ACI pour quel quartier ?

Tout dépend évidemment des particularités du quartier, ses problématiques, ses résident·e·s, les acteurs associatifs en place, etc. Afin de déterminer l’activité et les modalités d’un ACI les plus adaptés aux besoins d’un quartier, Inser’Eco93 réalise des diagnostics de terrain permettant d’évaluer la pertinence de

  • dupliquer un ACI existant en Seine-Saint-Denis sur le quartier
  • adapter un ACI existant en Seine-Saint-Denis aux besoins du quartier
  • innover une nouvelle activité correspondant aux besoins du quartier

Contactez-nous

2 – Mise en place d’actions favorisant l’employabilité des personnes dans les quartiers prioritaires de la ville

De nombreuses SIAE s’impliquent pour proposer des actions de (re-)mobilisation, de sensibilisation et de formation pour favoriser l’insertion professionnelle des résident·e·s :

  • ateliers linguistiques
  • accompagnement au permis de conduire
  • compétences numériques
  • etc.

Vous souhaitez en savoir plus sur les actions favorisant l’employabilité des personnes éloignées de l’emploi ? Être mis en relation avec une SIAE porteuse de projets innovants ou expérimentés ?


Contactez-nous

Acteurs historiques des QPV, les SIAE ont développé au fil des projets coconstruits avec les habitant·e·s et autres acteurs des quartiers un savoir-faire spécifique de coordination et de mutualisation 

De nombreuses actions ont été développées par les SIAE pour et avec les habitant·e·s. Les actions peuvent mobiliser les résident·e·s aussi bien lors de la phase de diagnostic et de la recherche commune de solutions que lors de la mise en œuvre des actions. La création ou la réalisation des travaux en collectif permet d’œuvrer ensemble au bénéfice du quartier et de ses résident·e·s et s’avère être un moyen efficace pour créer du lien social.

Voici quelques exemples d’actions déjà réalisées par les SIAE du réseau :

Vous souhaitez en savoir plus sur ces actions pour et avec les habitant·e·s ?
Être mis en relation avec une SIAE qui mets en œuvre ces actions ?


Contactez-nous

Les SIAE du réseau Inser’Eco93 sont des partenaires de choix pour améliorer les conditions de vie des habitant·e·s particulièrement dans les QPV grâce à des solutions durables

Toutes les SIAE ont pour objectif que leurs activités impactent le plus positivement possible leur territoire d’implantation, aussi bien dans les domaines économique et sociale qu’environnementale.

Voici quelques exemples de projets réalisés par les SIAE du réseau Inser’Eco93 :

1- Projets de développement durable

  • Solutions « Précarité énergétique »
  • Requalification d’espaces : espaces verts, parkings, halls d’entrée, cheminements, etc.
  • Collecte des déchets et objets à réemployer ou à revaloriser
  • Animation d’activités « Développement durable – environnement » :  événements de sensibilisation, ateliers sur la biodiversité locale, ateliers pédagogiques et participatifs sur l’environnement, etc.
  • Animations d’activités « Réduction des déchets » : événements de sensibilisation à la réduction des déchets, au tri, à la gestion des encombrants, etc., collecte festive de d’objets à réemployer en pieds d’immeubles, débarras de caves, vide-balcons, etc.
  • Ateliers d’initiation à la revalorisation de matériaux et d’objets
  • Ateliers de sensibilisation à l’alimentation durable et au gaspillage alimentaire
  • etc.

2- Projets d’accès aux services de proximité

  • Epicerie solidaire
  • Ressourcerie éphémère
  • Ateliers d’autoréparation
  • Repasserie
  • Café associatif
  • etc.

3- Amélioration du cadre de vie des résident·e·s

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions durables des SIAE ?
Être mis en relation avec une SIAE qui mets en œuvre ces actions ?


Contactez-nous

Vous souhaitez en savoir plus sur les projets innovants ou expérimentés des SIAE ?
Être mis en relation avec une SIAE porteuse de projets ?


Contactez-nous

Partager :