Les actions de la tête de réseau Inser'Eco93

Sur cette page Inser'Eco93 regroupe et actualise les informations et contacts récoltés auprès des différents ministères et partenaires du réseau.

En-tête de l'article vous trouverez les actualités ajoutées les 3 derniers jours (la dernière information est toujours en tête de liste). Ensuite vous trouverez toutes les informations classées par acteur-partenaire par ordre alphabétique.

Vous recherchez une information spécifique ? Utilisez le raccourci de clavier ctrl+f et faites une recherche par mots-clés : "masques", "déconfinement", "activité partielle", "fonds de solidarité", "télétravail", "santé", "nettoyage", "Direccte", etc.

Article actualisé le vendredi 10 juillet 2020
Cher lecteurs et lectrices,

nous invitons toutes les SIAE qui ont réservé leurs masques de contacter Cédric Amoussou pour fixer les modalités de paiement et de retrait des masques.

Pour rappel, suite à l’état des lieux que nous avions réalisé sur la base de vos remontées, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis nous a offert la possibilité de se greffer à un de leur achat de masques. Ainsi, avons-nous pu commander 30 000 masques de protection en tissu, 90% filtrant, lavables 40 fois, au prix à l’unité de 1,32€ HT.

Les masques sont disponibles dans nos locaux, à la Maison de l'emploi, 7 rue de la liberté à Pantin, dès le mercredi 1er juillet. Pour venir les retirer vous devez au préalable convenir d'un rendez-vous avec l'un des membres de l'équipe. 

Vous êtes une SIAE ou un acteur de l'ESS, et vous n'avez pas encore réservez vos masques et cette offre vous intéresse ?

Contactez Cédric Amoussou, chargé de mission chez Inser’Eco93, cedric.amoussou@insereco93.com en précisant le nombre de masques maximum souhaités : XX masques par XX salarié·e·s = XXX masques au total.

Depuis le début de la crise sanitaire, Inser'Eco93 se mobilise pour aider les SIAE à s'approvisionner en équipements de protection individuels et collectifs :

Le 17 juin dernier, Inser’Eco93 a interpellé, par courrier, l’ensemble des pouvoirs publics du département de la Seine-Saint-Denis, ainsi que les principaux acteurs publics régionaux, sur la nécessité de leur plein engagement à l’égard des acteurs de l’insertion par l’activité économique - IAE.

La diffusion est étoffée : Maires réélu·e·s, candidat·e·s au second tour des municipales, adjoint·e·s au Maire, DGS et DGA, président·e·s et vice-président·e·s des établissement publics territoriaux, Conseil départemental et l'unité départemental de la Seine-Saint-Denis de la Direccte Île-de-France, le Conseil régional Île-de-France et les responsables de la Direccte Île-de-France, les trois (Préfet de la Région Île-de-France, M. Cadot ; Préfet du département de Seine-Saint-Denis, M. Leclerc ; Préfète déléguée à l’égalité des chances, Mme Mialot), l’ensemble des député·e·s de la Seine-Saint-Denis, nos partenaires non-institutionnels les plus proches.

A tou·te·s ces acteur·rice·s, nous proposons d'échanger prochainement sur nos propositions afin de construire ensemble de nouvelles dynamiques économiques vertueuses fondées sur la transition écologique et le développement intégré.

Nous invitons également toutes les SIAE et nos partenaires, régionaux comme départementaux, à relayer notre appel.

Enquête Inser’Eco93 : comment s’effectue la reprise pour les SIAE de la Seine-Saint-Denis ?

12/06/2020 - Inser'Echo - Les actions de la tête de réseau Inser'Eco93

Chers lecteurs, chères lectrices

Cette semaine l'équipe Inser'Eco93 a lancé une campagne d'appels téléphoniques auprès de ses membres actifs pour faire un nouvel état des lieux permettant de développer ensemble avec les partenaires du réseau des solutions adaptées à la nouvelle situation de la reprise des activités.

Quels freins à la reprise ont pu être identifiés ? Quels sont les besoins en matière d'équipement professionnel individuel ? Quel est l'état des finances ? Tels sont les points soulevés lors de ces entretiens.

L'objectif est contacter l'ensemble des SIAE de la Seine-Saint-Denis d'ici la fin du mois de juin afin d'obtenir une vision globale et représentative de la situation actuelle.

A ce stade une vingtaine de SIAE ont été contactées. Quelques tendances se dessinent :

  • Trésorerie : l'état actuel des trésoreries, entre autres pour les ACI et les AI, est extrêmement tendu. La situation est d'autant plus inquiétante que la régulation pour les aides aux postes et le règlement de plusieurs mensualités de charges reportées sont à venir. Il est à craindre que le pic de la crise sur les finances des SIAE ne sera atteint qu'aux mois d'octobre et novembre 2020.
  • Offre commerciale : la reprise est bien amorcée, et les SIAE semblent toutes s'être accommodées avec diligence aux mesures sanitaires. Si ces dernières ne représentent pas aujourd'hui un frein à la reprise au sein même des structures, les protocoles mis en place par les clients et donneurs d'ordres impactent, eux, l'activité des SIAE, pesant sur le nombre de commandes. De fait, certains clients des SIAE, n'ont pas pu encore redémarrer entièrement leur activité. D'autres, pour des raisons sanitaires, ont restreint l'accès à leurs bureaux et, en conséquence, ont réduit leurs commandes.
  • Equipement de protection : le besoin en équipement professionnel individuel reste fort concernant les gants (jetables, non-poudrés, latex ou vinyle, en trois tailles). Une pénurie en Île-de-France, et plus généralement en hexagone, sévit. Inser'Eco93 auprès de ses contacts fournisseurs, et au sein du groupe de travail "mesures sanitaires pour la reprise" de la task force du COR-IAE coordonnée par le Grafie, travaille à l'identification d'éventuelles sources d’approvisionnement.
  • Salarié·e·s en insertion : la situation des salarié·e·s en insertion ne semblent pas s'être tendue avec la crise. Toutefois une inquiétude grandit quant à une éventuelle dégradation de la situation alimentaire des publics avec une hausse importante du prix de certains produits.
  • Nouvelle offre commerciale : plusieurs SIAE se sont adaptées à de nouveaux besoins, en se positionnant sur de nouvelles activités durant la période de restriction, par exemple sur la confection de masques, de nouvelles offres de logistique, des aides alimentaires, la création d'une cantine solidaire, le déploiement d'une offre destinée jusqu'ici à des entreprises vers des particuliers, etc.
  • FDI "Rebond" : les structures ont de fortes attentes pour le Fonds départemental d'insertion "Rebond", avec un souhait commun, que ce fonds se concentre principalement sur la perte de chiffre d'affaire, et la fragilisation des trésoreries.

L'équipe va continuer à travailler à cet état des lieux départemental. Inser'Eco93 tient à remercier l'ensemble des responsables de structure qui prennent le temps de répondre avec bienveillance aux questions qui leur sont posées, malgré un contexte particulièrement difficile.

Avis aux SIAE, réservez via Inser’Eco93 vos masques à prix coûtant avant le 11 juin 2020

02/06/2020 - Inser'Echo - Les actions de la tête de réseau Inser'Eco93

Chères lectrices, chers lecteurs

Inser'Eco93 attend de réceptionner sa commande de masques de protection en tissu au cour de la 2e semaine de juin.

Pour rappel, Inser'Eco93 a commandé ces masques pour les SIAE du réseau en bénéficiant des conditions privilégiées d'un achat groupé du département de la Seine-Saint-Denis. Concrètement Inser'Eco93 offre aux SIAE l'opportunité de commander des masques en tissu, 90% filtrant, lavable 40 fois, à prix coûtant, c'est-à-dire à 1,32 €HT l'unité.

Merci aux SIAE du réseau de réserver leurs masques jusqu'au 11 juin 2020 en envoyant un mail à Cédric Amoussou, chargé de mission chez Inser'Eco93 : cedric.amoussou@insereco93.com en précisant le nombre de masques maximum souhaités : xx masques par xx salarié·e·s = xxx masques au total. Ceci nous permettra de procéder à une distribution équitable pour toutes les SIAE demandeuses. Inser'Eco93 contactera par la suite les SIAE pour préciser la quantité exacte de masques pour lesquelles elles peuvent passer commande.

Parallèlement Inser'Eco93 continue à participer aux travaux "mesures sanitaires" de la task force du Grafie et de la Direccte, pour proposer aux SIAE des solutions d'achats d'équipements de protection au meilleur rapport qualité-prix.

Ces séances de travail collégiales, pilotées par la Fédération des acteurs de la solidarité, visent à recenser, identifier et sélectionner les fournisseurs les plus intéressants à l'échelle de la région, ainsi qu'à proposer un système de commande groupée aux SIAE d'Île-de France pour les offres dont le tarif devient dégressif à partir d'un certain niveau de commande.

Une première offre de commande groupée pour des masques jetables a été proposée dès la mi-mai. Les SIAE ont pu récupérer leur marchandises à Pantin, grâce au concours de l'entreprise d'insertion Relais Restauration qui a mis à disposition une partie de leurs locaux pour cette opération.

Cette semaine une seconde offre pour des solutions hydroalcooliques et des produits virucides va être diffusée via vos réseaux départementaux et régionaux. Les produits les plus intéressants ont été identifiés, les possibilités d'approvisionnement vérifiés. N'hésitez donc pas à commander ces produits via le formulaire qui vous sera envoyé.
Résultats de l’enquête sur l’impact de la crise actuelle sur les SIAE en Seine-Saint-Denis et en Île-de-France
Dès le début de la crise liée au coronavirus, Inser'Eco93 a pris l'initiative de solliciter les SIAE de la Seine-Saint-Denis pour obtenir des données de terrain. A mesure que le réseau réceptionnait vos réponses, il les partageait avec les différents acteurs de l'IAE, dans le but de convenir rapidement de solutions permettant aux SIAE de mieux gérer la situation. 47 SIAE de la Seine-Saint-Denis ont réagi promptement en remontant leurs difficultés et propositions. La pertinence des résultats obtenus a décidé quatre autres réseaux départementaux de l'IAE à faire de même, sollicitant les SIAE de leur territoire sur la base du questionnaire d'Inser'Eco93.

Les résultats ont été complétés par des enquêtes de Chantier école, du Coorace et de la Fédération des acteurs de la solidarité, puis consolidés par le Coorace, structure qui pilote le groupe d'appui "Etude et analyse" de la cellule de crise covid-19 des réseau de l'IAE.

Bien que ce soit une consolidation de données régionales, eu égard au grand nombre de réponses des SIAE de la Seine-Saint-Denis, les résultats sont assez représentatifs de la réalité de notre territoire.

Sans surprise, les résultats montrent que le secteur de l'IAE en Île-de-France est particulièrement touché par la crise : perte de chiffre d'affaire, difficulté de trésorerie, perte de subventions, etc. Concernant les problèmes de trésorerie, plus d'un tiers des répondants déclarent en avril n'avoir qu'un mois d'exploitation couvert. Concernant les pistes de solutions proposées par le gouvernement ou les collectivités, plus de 60% des SIAE comptent sur le fonds départemental d'insertion - FDI, ainsi que sur les délais d'échéances de paiement.

Le fait, qu'une grande majorité des structures ait pu maintenir le suivi et l'accompagnement de leurs salarié·e·s en insertion, que ceux-ci soient au chômage partiel ou toujours en activité, est une belle surprise. Les actions de formation ont en revanche, dans leur grande majorité été interrompues, notamment parce que peu de salarié·e·s en insertion disposent d'équipement nécessaire à la formation à distance.

Toutes les SIAE de l'enquête déclarent être prêtes à reprendre l'activité du moins partiellement, si la sécurité sanitaire est assurée pour tou·te·s les salarié·e·s. Le pourcentage de la part des activités pouvant être reprises varie cependant en fonction des différents dispositifs IAE portés par les structures.

Autre bonne nouvelle : la plupart des Régies de quartier on pu, partiellement, maintenir leur activité et certaines ont même développé de nouveaux services aux habitant·e·s, collectivités ou hôpitaux.

Enfin, les réponses sur les besoins en équipement de protection ont été particulièrement instructives et ont permis de mettre en place plusieurs actions pour négocier des conditions privilégiées d'achat pour les SIAE.

Partager :