Inser'Echo - newsletter IAE

Idée innovante d’économie circulaire : la start-up EtNISI valorise les déchets solides pour les transformer en objet du quotidien, comme du carrelage ou du mobilier

L’entreprise du Nord de la France a développé un nouveau matériau : le Wasterial. Ses propriétés et ses usages permettent de créer de nouveaux objets composés à 75 % de déchets issus notamment de la déconstruction, comme le béton ou les briques rouges. D'autres déchets, tels que les moules de la Baie de Somme ou le marc de café, collectés auprès de restaurateurs locaux peuvent également être recyclés en Wasterial. Avec sa micro-usine de 250 mètres carrés à Roubaix, l'entreprise, aux 8 collaborateurs, collecte et transforme les déchets en nouveaux produits pour les revendre en circuit court. Elle a également développé une usine transportable. Cet outil mobile est dimensionné pour les chantiers de déconstruction et permettra d’intervenir localement. Pour 2020, la jeune pousse ambitionne d'essaimer son procédé dans les grandes métropoles françaises, afin de participer, à son niveau, à la transition écologique. Pour y parvenir, elle vient de lancer une gamme de mobilier urbain, qui a été présentée récemment au Salon des Maires et des collectivités locales.

Pour accéder à la source de l’information, cliquez sur l’image ci-dessus

image_pdfImprimer
Partager :