Inser'Echo - newsletter IAE

Région Île-de-France : Valérie Pécresse présente le budget 2020

La Région se veut exemplaire en matière de gestion financière, en réduisant ses dépenses de fonctionnement (1,9 Md€ en 2020) au bénéfice des dépenses d'investissement (2,2 Mds€). En 2019, la Région a pris l'engagement de consacrer 10 Mds€ à la transformation écologique de l'Île-de-France, entre 2020 et 2024. En 2020, la société d'économie mixte (SEM) Île-de-France Investissements et Territoires sera créée, 51 M€ seront dédiés à l'innovation (240 M€ depuis 2016), la stratégie filière des industries de santé sera mise en œuvre et le premier « ETI Act » de France sera déployé (une coopération entre le Club et la Région Île-de-France pour créer l'écosystème le plus attractif d'Europe pour l'émergence et le développement des entreprises de taille intermédiaire (ETI). En 2020, la Région va poursuivre la construction des 100 quartiers neufs, innovants et écologiques (47 lauréats depuis 2016), soutenir l'équipement des collectivités franciliennes dans le cadre des contrats d'aménagement régionaux (CAR), et lancer le Plan de reconquête des friches en Île-de-France. En 2020, la Région présentera son Plan régional pour une alimentation biologique et locale et mettra en place de nouvelles mesures en faveur de l'installation des agriculteurs et la réhabilitation du bâti agricole pour le logement des salariés et apprentis, ainsi qu’un nouveau dispositif pour financer la mise en œuvre des zones de non-traitement dans le cadre des mesures agro-environnementales. En 2020, la Région consacrera notamment 10 M€ pour éliminer les passoires énergétiques dans le parc HLM francilien (soit 5.000 logements) et 17 M€ au financement du Nouveau plan national de rénovation urbaine (NPNRU). En 2020, 3 500 policiers seront formés au recueil des plaintes des femmes victimes de violence, en lien avec le Centre Hubertine Auclert et les premières Maisons région solidaire continueront d’accueillir des sans-abri du métro. La Région va lancer, au printemps 2020, un dispositif expérimental complémentaire à la convention AERAS (s'Assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). En 2020, le budget des bourses étudiantes augmentera de 2,2 M€. La Région terminera la révision de la carte des formations au bénéfice de tous les territoires et améliorera l'attractivité des formations sanitaires et sociales. En 2020, 445 M€ permettront de former plus de 64 000 personnes, dont 15 M€ seront dédiés à des projets innovants de formation. La Région fait le choix de continuer à valoriser l'apprentissage avec une nouvelle hausse des aides individuelles aux apprentis de +5 % à la rentrée 2020, et de consacrer 22 M€ au soutien à l'investissement des centres de formation des apprentis (CFA).

Pour accéder à la source de l’information, cliquez sur l’image ci-dessus

image_pdfImprimer
Partager :